Cookies

Qu’est-ce qu’un fonds dédié ?

Construit entièrement sur mesure, l’OPC dédié permet à un groupe ou à une famille de se réunir autour d’une gestion financière répondant à leurs besoins.

Ainsi, les contraintes spécifiques, orientations de gestion, objectifs de performance et durée de placement répondent parfaitement à la cohérence patrimoniale du groupe. Les critères sont évolutifs et peuvent intégrer d’emblée des notions extra-financières.

Les fonds dédiés permettent également une optimisation des coûts et des ressources.

Expert des fonds dédiés

 

Les avantages du fonds dédié

  • Une gestion personnalisée, au plus près de vos valeurs et de vos objectifs
  • Simplifier le suivi de la gestion (une seule ligne à surveiller)
  • Bénéficier de la transparence liée à l’agrément et la surveillance d’une instance de tutelle
  • Alléger la fiscalité, notamment en optant pour un fonds de capitalisation
  • Disposer d’un outil de gestion à long terme pouvant permettre d’apporter la part de diversification dans ses différents portefeuilles

Inscrire ses valeurs au travers d’une gestion sur mesure

Totalement personnalisé, le fonds dédié investit dans des titres sélectionnés par Meeschaert Amilton AM dans le respect des objectifs définis à son origine. Il est possible de définir une charte ISR, adaptée aux souhaits du client. Par exemple :

  • exclusion de certains secteurs
  • sélection d’entreprises privilégiant les bonnes pratiques

Ces critères seront systématiquement appliqués par le gérant dans sa sélection de valeurs tout au long de la vie du fonds.

Transparence et encadrement réglementaire

Cet outil confère à vos avoirs une parfaite transparence et des règles de sécurité renforcées, tout en optimisant la fiscalité de vos valeurs mobilières.

En effet, il relève des mêmes obligations déclaratives auprès des autorités financières (AMF) qu’un OPC grand public. Il fait l’objet d’un rapport annuel, ainsi que d’un audit par un commissaire aux comptes. Agréé par l’AMF, il doit respecter des obligations vis-à-vis de ses souscripteurs et des autorités financières, dont l’information régulière sur la valeur depart et sur la gestion

Création : principales étapes
Définition du cahier des charges
01
Rédaction du propectus
02
Agrément de l’AMF
03
Construction du portefeuille initial
04
Lancement du fonds
05
Conception des supports commerciaux
06

Exemples de fonds dédiés

FONDS DÉDIÉ OBLIGATAIRES

  • Pas d'exposition directe ou indirecte en actions.
  • Sélection à partir de données extra-financières (valeurs respectant des critères ISR).
  • Sensibilité globale du portefeuille entre 0 et 5.
  • Emetteurs issus de pays émergents limités à 10%.
  • La détention de titres de notation High Yield ou non notés est interdite.

FONDS DÉDIÉ MIXTES

  • Exposition directe ou indirect en actions limitée à 20%.
  • Part obligataire et monétaire comprise entre 80% et 100%.
  • Sensibilité globale du portefeuille entre 0 et 5.
  • Emetteurs issus de pays émergents limités à 10%.
  • Notation moyenne du portefeuille supérieure ou égale à BB.

FONDS DÉDIÉ CONVERTIBLES

  • Fonds convertibles européen.
  • Emetteurs issus de pays émergents limités à 10%.
  • La détention d'actions ne peut résulter que de conversion. Ces titres doivent être vendus dans les 3 mois.
  • Gestion ISR qui porte à minima sur 50% du portefeuille.
  • Démarche de "best-in-class".

FONDS DÉDIÉ ACTIONS

  • Fonds actions européennes.
  • Emetteurs issus de pays émergents limités à 10%.
  • Sélection à partir de données extra-financières (valeurs respectant des critères ISR).

Vous n'êtes pas encore client?

Contactez-nous